Résultats de la dernière journée de championnats par équipes

Pour cette dernière journée, l’équipe 2 masculine de Lèves s’est inclinée sévèrement mais logiquement 4-1 contre les deuxièmes de la poule, l’équipe première de Bu.
Les deux premiers matchs dehors débutaient pourtant bien pour les visiteurs, les deux David (Robichon et Courtin) menaient respectivement 4-2 et 6-4 contre leurs adversaires avant d’être interrompus par la pluie. La reprise en salle, sur une surface compliquée, a été fatale puisque les deux Lèvois s’inclinent au final.
Nicolas Desgrouas tombe contre un 30 sous classé et ne peut que constater la supériorité de son adversaire (6/2 6/1).
Jean Boinet, dans le dernier simple, résiste dans le premier set contre un 15/2 (7/6) mais doit s’incliner en deux manches.
Jean et Nicolas parviennent à sauver l’honneur en dominant leurs adversaires en double (6/0 6/4)
Une défaite lors de l’ultime journée qui ne devrait pas avoir d’incidence sur le maintien, la réserve lèvoise termine quatrième sur six de sa poule en deuxième division.


L’équipe féminine qui partageait la tête du classement de la poule B avec Dammarie et la MSD recevait Dammarie et ses supporters venus en nombre !

Céline Fournet 15/5 a bataillé trois sets contre une jeune joueuse très talentueuse de 12 ans classée 30 mais a fini par l’emporter 6-2 5-7 6-3. Bravo à elle pour sa patience et sa ténacité.
De son côté, Christine Bailly 30/4 a tout donné dans un match aux multiples rebondissements mais a fini par s’incliner en 3 sets contre une adversaire coriace et pourtant non classée : 7-5 3-6 6-3
Cécile Long, 30/1, a rapidement pris le dessus sur son adversaire classée 30/4. Score final : 6-3 6-1
Léa Chiffoleau, 15/5 et qui jouait une adversaire du même classement, a encore fait vibrer toute son équipe durant un match en 3 sets dont elle est une nouvelle fois sortie victorieuse. De l’engagement et du suspens, un très beau spectacle : 6-3 5-7 6-3
Estelle Chaumier 15/5 et Cécile Long 30/1 ont fini par un double contre deux joueuses classées 30/2 et 30/4. L’expérience et la rigueur de nos joueuses sont venus à bout de leurs adversaires. Score final : 6-3 6-3
Une belle victoire 4-1 du TC Lèves qui finit la saison d’été à la première place ex-aequo du classement de sa poule. Une très belle place sachant que l’équipe venait d’arriver en première division départementale. La MSD leur passe devant au match-average mais cette première place partagée est synonyme d’un très beau maintien de l’équipe dans la division. Bravo à toutes !
FullSizeRender

L’équipe 1 masculine jouait à domicile et l’emporte 4-1. Elle atteint ainsi la deuxième place au classement de la poule et assure son maintien en première division. (Jean, Cédric, nous avons bon espoir que dans un avenir proche, le capitaine de l’équipe acceptera de nous donner les détails de vos rencontres pour que nous puissions les publier sur ce site !!!:-)).

 

… ça y est, le résumé est arrivé ! 🙂

Résumé – dédicace spéciale pour Jeannot et le minot !
L’équipe 1 recevait Le Coudray 1, leader invaincu de la poule. Pour espérer monter, la victoire devait être large sans perdre un match et en ne laissant qu’un seul set à l’adversaire du jour !
La rencontre débutait en extérieur, avec le vent.
Les deux premiers matches était emportés assez facilement par Yannick Bertin en n’ 2 (6/1 6/1 à 15/5) et Stéphan Bolomey en n’4 (6/2 6/4 à 30).
La suite allait être plus délicate. Didier Sorre n’3 débutait bien sa rencontre face à un 15/5 très solide pendant que Cédric en n’1 menait le jeu face à un 15/4. Mais l’arrivée de la pluie allait modifier les données. A l’intérieur, dans la salle multisport, la tendance s’est inversée pour Didier, et son adversaire plus à l’aise sans vent s’imposait logiquement 6/4 6/3. De son cote Cédric empochait le premier set avant de lâcher prise dans le second. Mais dans le troisième, notre numéro 1 a  réussi le set parfait pour l’emporter 6/4 4/6 6/1.
En double, Cédric et Stéphan au terme d’une partie de grande qualité remportaient le point du double. Après avoir perdu le premier set, les levois ont fait parler la poudre au second pour égaliser à 1 set partout (4/6 6/1). Dans le super tie break, menés 6-1 puis 7-2, un sursaut d’orgueil a permis à notre paire de l’emporter 10-8 devant nos supporters de choc Didier et Yannick, époustouflés par ce renversement de situation.